Test – Ultimate Power Stroker

Test – Ultimate Power Stroker

Détails Techniques

  • FPlastique ABS et TPR
  • Longueur : 21,5 cm
  • Longueur insérable : 12,75 cm
  • Diamètre total : 9 cm
  • 7 fonctions de vibration
  • 3 niveaux de vitesse
  • Nécessite 4 piles AA (Non fournies).

Prix : 59,90 €

Marque :

Présentation :

Osez les plaisirs singuliers avec le masturbateur à billes 7 fonctions Ultimate Power Stroker de la marque Calexotics.

Ce masturbateur est fabriqué à partir de plastique ABS, son manchon en TPR offre une texture douce et extensible.
4 rangées de perles effectueront de douces caresses érotiques et stimulantes tandis que son puissant moteur vous proposera jusqu’à 7 modes de vibrations et 3 niveaux de vitesses.

Il fonctionne avec 4 piles AA (Non fournies).


De la technologie et du old school !

Pour paraphraser Forrest Gump qui disait, « la vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ». Les masturbateurs pour hommes, c’est un peu le même principe. Quand j’ai vu le Ultimate Power Stroker, j’ai été séduit par le principe de billes et de va-et-vient qu’il offrait. De plus, c’est fabriqué par Calexotic et j’aime bien leurs sextoys assez originaux qui osent des choses. J’avais déjà testé un cockring lesté de cette même marque. J’ai donc demandé à Espace Libido s’il me serait possible de l’essayer et je les remercie de me permettre de faire ce test.

La boîte est assez imposante et le masturbateur aussi. Il ressemble à une cafetière type expresso. Il est rigide et pas léger. La transparence nous permet de voir les billes métalliques et un simple bouchon de plastique couvre la partie siliconée ou l’on doit placer notre sexe. Le bouchon est sommaire. L’intérieur de l’orifice commence par de « picots » assez longs d’ailleurs, ce qui me surprend. Ici, pas de batterie rechargeable par USB, mais, en dessous, un espace pour y insérer des piles !. Oui, il fonctionne à piles. Donc déjà, premier point, ne pas laisser les piles dedans si vous ne l’utilisez pas pendant un certains temps. Les piles s’oxydent et bousillent votre engin (je parle du masturbateur). Je parle aussi en connaissance de cause. La matière à l’intérieur de l’orifice n’est pas des plus souples et douce. Un bouton sur le côté qui vous permet de mettre en marche le fond du masturbateur qui vibre juste sur votre gland et actionne aussi les billes qui font un va-et-vient sur la hampe de votre sexe.

La première mise en marche avec mon doigt à l’intérieur me confirme que les « picots » sont un peu longs. Peut-être que sur le sexe, la sensation sera différente ? Les variations de vibrations sur le gland semblent faibles.

Passons de suite au test.

Ze test !

Déjà, pour passer son sexe, ce n’est pas évident. Ici pas question de taille, mais toujours ces picots qui ne sont pas de plus agréables pour le sexe qui a une peau fragile. Par contre, je passe aisément dans l’orifice premier de la pénétration. N’étant pas Rocco Siffredi, il est difficile d’atteindre le fond du Ultimate Power Stroker, là où se trouvent les vibrations pour le gland. Je le met quand même en marche et…ça chatouille légèrement. Niveau sensations sur ce premier point plutôt négatif. J’enchaîne avec la mise en fonction du va-et-vient. Effectivement, l’engin fait remonter les billes le long de la gaine interne ce qui provoque l’effet d’une main avant de redescendre, etc…le va-et-vient quoi ! Surprise, peu de sensations la aussi. Les picots frottent et ce n’est pas super agréable et niveau plaisir, c’est zéro. J’insiste tout de même ne voulant pas être super négatif sur le test, mais au bout de 10 minutes, il faut bien l’admettre, ce masturbateur ne me fait rien !

Alors je prends du recul et je regarde de plus près le masturbateur et je vois que le problème est qu’il y a beaucoup de matières plastiques et silicone et cela parasite les sensations. Je m’explique. Le fond que je n’atteins pas est tout simplement obstrué par une membrane de silicone alors que le vibrateur est lui aussi recouvert de silicone. La gaine a des picots très longs qui ne sont pas agréables et surtout qui empêchent les billes de faire aussi leur effet.

AVIS :

Un masturbateur bien dans l‘idée, mais qui mériterait que les concepteurs revoient plusieurs choses comme indiqué plus haut surtout pour le prix demandé. Les piles, c’est un peu too much, les picots à réduire, la matière silicone qui fait plus plastique recyclé et réduire aussi les surépaisseurs de silicone et ça ne fait pas le café ! Malheureusement ce masturbateur n’est pas à la hauteur .

By |2018-09-27T10:30:48+00:00septembre 27th, 2018|Le Laboratoire, Tests|0 commentaire

About the Author:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devez avoir 18 ans pour consulter ce site.

Merci de vérifier votre âge

- -