Devant le succès (et là je ne le partage pas comme indiqué dans l’article ICI) de 50 Nuances de Grey, voici poindre le film que les mamans de plus de 40 ans attendent.

Pour ma part, les acteurs et actrices ne valent pas les descriptions du livre. Un Christian GREY décrit comme un garçon séduisant au regard d’acier…là, il n’en est rien. Anastasia STEELE est “50 fade of gris”. Bref une bande-annonce qui m’a définitivement convaincu du forcing sur le livre qui en a fait un succès usurpé et un film qui va sans doute cartonné basé sur la même technique et que je n’irai pas voir.

E.L. JAMES que toutes les lectrices appellent au génie de part ces idées à juste repomper les idées de Sacher-Masoch dans “La Vénus à la fourrure” (le contrat etc…). Cultivez-vous et lisez-le.