Mes lectures : L’éveil de l’ange

Mes lectures : L’éveil de l’ange

proposé par tabou

 

l-eveil-de-l-angePitch :

Solange aime écrire, mais elle doute de son talent. Beaucoup trop selon son amie Axelle qui lui déniche un travail un peu spécial : rédiger les mémoires d’un dénommé Tristan Bussy ; et pour ce faire, résider dans sa propriété.

Solange finit par se laisser convaincre. Elle était justement à la recherche d’un emploi. Sauf que celui-ci va s’avérer particulier. En effet, Tristan Bussy n’est pas un vieux monsieur et ses récits de vie sont d’un érotisme torride. De plus, il attend d’elle une implication très personnelle dans l’exercice d’écriture qu’il lui confie : il faudra qu’elle aussi se dévoile !

Peu à peu, Solange succombe au charme du séduisant quadragénaire, au point de s’engager lentement dans une relation charnelle aux accents de domination et de soumission. Mais elle est traversée de doutes : Tristan la désire-t-il réellement ou n’est-elle que son jouet ? Qu’attend-il réellement d’elle ?

3eme livre que je chronique d’Eva DELAMBRE avec plaisir puisque, je me répète, j’adore son style d’écriture dans un univers ou je suis toujours en pleine découverte. Dans l’Eveil de l’Ange, le récit commence sur les doutes et interrogations d’une auteure cherchant « LE » sujet qui lui permettrait de se lancer. Et déjà, là, je m’identifie avec elle ce qui promet pour la suite de la lecture.

Tout comme les deux précédents livres de la même auteure, nous suivons une femme pour qui la méconnaissance de l’univers du BDSM est remplit d’aprioris et qui va découvrir au gré d’une séance ou elle doit faire la biographie d’un Maître, que le pouvoir de la suggestion et des mots peuvent faire basculer son univers.

Petit à petit, elle va fantasmer, imaginer et découvrir que ces plaisirs lui sont accessibles et qu’ils profondément ancrés en elle jusqu’à s’offrir à ce Maître.

Comme toujours, c’est écrit avec brio et la plume d’Eva DELAMBRE nous régale de situations et de jeux. J’ai pris un grand plaisir à le lire même si comme « Devenir sienne », on sombre souvent dans des paragraphes d’interrogations de l’héroïne « suis-je à la hauteur, que va t’il se passer etc »… Pour un personnage néophyte, ces questions sont légitimes mais j’avoue que c’est assez redondant même si cela nuit pas à l’histoire.

On sent toujours un coté romance ou la femme a des sentiments, les « pros » du BDSM ont tendance à s’offusquer de cela. Il s’agit d’un roman pourtant..dans roman, il y a romance.

Une fois de plus un livre que je conseille. Les personnes cherchant à en découvrir un peu plus sur ce « milieu » trouveront quelques scènes qui éclaireront leur lanterne tout comme dans les livres précédents.

L’éveil de l’AngeÉva DELAMBRE – 288 pages – Format 13 x 21 cm – Editions Tabou

 

Laisser un commentaire

Partenaires

clef kisskiss
la musardine tabou
leroy
yesforlov

 

PUBLICITE

Me suivre sur



Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous devez avoir 18 ans pour consulter ce site.

Merci de vérifier votre âge

- -